RASED… plus que 4 !

Le RASED – Réseau d’Aides Spécialisées des Elèves en Difficulté

En cette fin d’année 2017, les parents ovillois sont très inquiets.

En effet, depuis la rentrée, un poste du réseau est vacant suite au départ d’un maître spécialisé en septembre dernier. Le poste n’est toujours pas pourvu et nous craignons à terme une suppression du poste, alors que les équipes étaient déjà en sous-effectifs.

Depuis plusieurs années, les équipes du RASED, le Réseau d’Aides Spécialisées des Élèves en Difficulté, connait sur Houilles (Circonscription de Chatou) une baisse de ses effectifs : sur les neuf postes que composaient le RASED sur le secteur, quatre postes ont été supprimés, au détriment des enfants, des familles et des enseignants, pour qui ce réseau est un véritable soutien. Le personnel actuel est surchargé de travail, car il tente d’assurer également le travail des postes manquants. Cette situation entraîne un épuisement et un mal-être de ces spécialistes. Et le nouveau poste vacant n’arrange pas la situation.

Le RASED, en quoi cela consiste ?

Ce réseau rassemble des psychologues et des professeurs des écoles spécialisés.

Ils interviennent auprès des élèves de la maternelle au CM2, en classe ou en petits groupes.

Les personnels des Rased apportent l’appui de leurs compétences aux équipes pédagogiques des écoles. Ils les aident à analyser les situations, à reconnaître et à prendre en compte les besoins des élèves et à construire des réponses adaptées.

Ils contribuent aussi à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans d’accompagnement personnalisés (PAP) et au suivi des projets personnalisés de scolarisation (PPS).

Les aides spécialisées visent a à prévenir et remédier aux difficultés scolaires qui résistent aux aides que les enseignants des classes apportent à leurs élèves.

Les aides spécialisées peuvent intervenir à tout moment de la scolarité à l’école primaire. Selon les besoins de l’élève, elles peuvent prendre différentes formes. Elles ont lieu pendant les heures de classe.

Il existe deux types de maitres spécialisés :

  • Les aides spécialisées à dominante pédagogique (Maitre E)

Ces aides concernent les élèves qui ont des difficultés pour comprendre et apprendre dans le cadre des activités scolaires.

Elles ont pour objectifs de prévenir et de repérer les difficultés et d’aider les élèves à prendre conscience et maîtriser des attitudes et des méthodes de travail qui conduisent à la réussite et au progrès dans l’appropriation des savoirs et des compétences.

  • Les aides spécialisées à dominante rééducative (Maitre G)

Ces aides concernent les élèves pour lesquels il faut faire évoluer le rapport aux exigences de l’école, instaurer ou restaurer l’investissement dans les activités scolaires.

Le psychologue scolaire complète ce réseau :

À partir de l’analyse de la situation particulière d’un enfant, en liaison étroite avec la famille et les enseignants, le psychologue recherche des solutions adaptées au sein de l’école ou à l’extérieur.

Concrètement le RASED de Houilles n’est plus composé aujourd’hui, pour les 15 écoles maternelles et élémentaires de la ville, comprenant près de 3 500 enfants, que de  4 spécialistes :

– 2 psychologues scolaires

– 1 seul maitre E (difficultés d’apprentissage)

– 1 seul maitre G (difficultés de comportement et confiance en soi)

Ces spécialistes sont répartis sur 2 secteurs :

– Les écoles Toussaint, Guesde, Piaget, Allende, Waterlot, Réveil-Matin et Schœlcher ;

– Les écoles Buisson, Bréjeat, Détraves, Velter, Frapié, Julliand, Casanova et Kergomard.

Or de l’avis des professeurs, des spécialistes du RASED sur Houilles et des parents, l’ensemble des besoins n’est pas couvert par ces postes. Les spécialistes du réseau, les professeurs et les parents d’élèves estiment que la ville a besoin de ressources supplémentaires.

Ce dispositif a fait ses preuves dans nos écoles, en révélant toute son efficacité depuis de nombreuses années et ces suppressions de poste engendrent par manque de moyens humains, des prises en charges insuffisantes des enfants les plus en difficulté qui relèvent de ce dispositif.

Par ailleurs, les conditions de travail du RASED sont aujourd’hui très compliquées : dans certaines écoles, leur espace de travail, où sont entreposés des informations confidentielles, est occupé par les équipes du périscolaire (exemple : école élémentaire du Réveil-Matin) ; dans d’autres, l’accueil des enfants se fait dans la bibliothèque faute de salle dédiée (exemples : écoles maternelles Salvador Allende et Léon Frapié) voire dans le dortoir ; enfin, certaines salles dédiées au RASED dans les écoles se transforment en salle de classe lors d’ouverture de classe.

Or, pour être efficace et garantir la bonne prise en charges des élèves en difficulté d’apprentissage, d’intégration ou en souffrance psychologique, le RASED doit bénéficier de locaux dédiés et adaptés.

Pour alerter l’inspection les associations de parents d’élèves ont déjà écrit un courrier  en janvier 2017 et fait un communiqué de presse qui a donné lieu à un article pour rappeler notre attachement à ce réseau et l’importance de prendre en charge les enfants dès le plus jeune âge.

Une rencontre avec l’inspectrice de l’année dernière a eu lieu en février 2017, mais la nouvelle organisation proposée ne semble pas avoir résolu les problèmes existants, loin de là.

Dépendant de la circonscription de Chatou, la nouvelle inspectrice, arrivée en septembre 2017, nous a informés que des maîtres spécialisés des villes de la circonscription intervenaient sur les écoles de la ville en soutien des équipes ovilloises. Il s’agira de vérifier ce point.

Face à cette situation qui ne s’arrange pas, l’ensemble des associations de la ville de Houilles va de nouveau écrire à l’inspection et faire un communiqué de presse pour alerter sur la situation.

Nous réfléchissons également à alerter des personnes à un plus haut niveau.

Préserver, améliorer et renforcer les Réseaux d’Aide Spécialisés aux Élèves en Difficulté nous semble impératif et prioritaire pour le bien-être de tous les acteurs de l’école.

C’est la position défendue par les trois associations de parents d’élèves, tant au niveau national que local.

Retrouvez de précédents articles sur le sujet sur les pages :

https://fcpehouilles.com/2017/01/25/nous-demandons-plus-de-moyens-pour-le-rased/

https://fcpehouilles.com/2014/05/03/guide-pratique-des-reseaux-daides-specialisees-aux-eleves-en-difficulte-rased/

https://fcpehouilles.com/2011/10/16/baisse-du-nombre-denseignants-rased-a-houilles/

https://fcpehouilles.com/2010/11/21/article-du-courrier-des-yvelines-les-rased-en-voie-de-disparition/

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.