Quelles écoles pour nos enfants ?

Suite à différents constats que nous avons pu effectuer sur les écoles de notre ville, le conseil d’administration du Conseil Local FCPE de Houilles a réalisé un document qui reprend l’ensemble de ces points :

– Les classes de maternelles sont surchargées,

– Houilles est l’une des 2 villes des Yvelines, de plus de 25 000 hab., qui a vu sa population le plus progresser entre 2007 et 2012* et des logements neufs sortent de terre pour de nouvelles familles partout dans la ville. *Source : Conseil Général, http://www.yvelines.fr

– Des classes surchargées, c’est un manque d’accompagnement des élèves les plus en difficulté. La CLIS de l’école Buisson est menacée pour la rentrée 2016 faute de place dans l’école. L’espace alloué aux professeurs du RASED sur BBK est également menacé.

– Plusieurs écoles font l’objet d’un manque d’entretien et de travaux à minima, générant une situation de dégradation générale.

– Des gros travaux sont décidés sans concertation et dans l’urgence, parfois à l’encontre du bon sens.

Si le groupe scolaire Buisson-Bréjeat-Kergomard cumule l’ensemble de ces constats, la plupart des autres écoles sont tout aussi concernées et pourraient être rapidement dans des situations similaires.

Et ces situations ne sont pas acceptables, de notre point de vue, en tant qu’association prônant le bien-être des enfants scolarisés.

C’est pourquoi, nous demandons :

  • Une réelle prise en compte des besoins qui ont été évoqués lors des réunions travaux par école ;
  • Une présentation d’un plan d’intervention à court, moyen et long terme pour l’ensemble des écoles de la ville ;
  • Le maintien de la CLIS sur l’école Buisson ;
  • Une réhabilitation du groupe scolaire BBK ambitieuse, répondant aux besoins actuels et anticipant les futurs.

Nous tenons à apporter une précision : Depuis la rédaction de ce document, les effectifs sur Schœlcher (33,13 enfants par classe prévu à la rentrée) ont pu être modifiés grâce à plusieurs familles qui ont accepté de scolariser leur enfant sur d’autres écoles voisines, alors que leur école de secteur est Schœlcher. L’école est malgré tout, à ce jour, à un effectif prévisionnel de 32 enfants (de 2 ans 1/2 à 6 ans) par classe.

Dernière précision : Toutes les écoles ne sont pas citées dans le document car il ne s’agissait pas de faire un document exhaustif des problèmes rencontrés.Quelles ecoles pour nos enfantsCe document est signé de la FCPE et de l’AAPEH.

La PEEP a été consultée pour nous aider à le co-construire mais a décliné notre proposition.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.