Appel citoyen à manifester le 4 septembre 2010, soutenu par la FCPE

En pleine confusion…

Qu’ont en commun des populations de gens du voyage présentes en France depuis des siècles et l’immigration roumaine récente (des populations souvent sédentaires comme nous avons pu le constater l’an dernier à Houilles)? Nous devrions sans hésitation répondre  « pas grand chose ». Elles ont pourtant été rendues responsables de maux multiples cet été: délinquance, immigration illégale, occupation illégale de terrains, mendicité agressive…

Les forains, gens du cirque (eh oui! ce sont aussi eux les gens du voyage!!) ne vivent pas comme nous. La loi a été conçue pour tenir compte de cette différence: droit de passage, droit d’exercer sa profession, aires de stationnement. La coexistence avec cette population dépend donc essentiellement du respect de ces lois et de notre capacité à accepter cette différence, afin d’éviter tout rejet et repli communautaire.

Les roumains sont des citoyens européens. Ils ne sont donc pas rentrés illégalement sur notre territoire. Ils avaient des « papiers » (pourrions-nous affirmer la même chose pour nos propres ancêtres?). Certaines filières d’immigration en provenance d’Europe de l’est sont vérolées et tiennent plus de la traite humaine. Rien n’interdit de pourchasser les trafiquants de chair humaine (à mon avis, ils ne se trouvaient pas dans les camps démantelés). Faut-il pour autant stigmatiser toute une population au point de considérer tous ces individus comme impossibles à assimiler?

La violence est le fruit de l’injustice, de la misère , de l’exclusion et d’une absence d’estime de soi. C’est en agissant en conformité avec des valeurs républicaines fortes, basées sur l’équité, le respect et l’acceptation de la différence que nous pourrons la réduire. A la FCPE, nous insistons sur la scolarisation des enfants, leur bonne intégration dans le milieu scolaire et leur réussite.

Une confusion des esprits a donc été orchestrée cet été, au risque de menacer nos valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité. Nous devons exprimer notre désapprobation, afin de mettre fin le plus rapidement possible à ce climat délétère.

Nicolas

 

ac3ac4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.