Retour aux 4 jours…

Lors du Comité de Suivi des Rythmes Scolaires du 10 avril 2018, la mairie nous a proposé une nouvelle organisation des temps scolaires, périscolaires et extrascolaires pour la rentrée de septembre 2018.

Cette proposition devrait être soumise à l’approbation du conseil municipal du 23 mai prochain.

Les associations de parents d’élèves de la ville sont invitées à participer à la constitution du nouveau Projet Éducatif Territorial (PEDT) qui fera foi pour les 3 prochaines années. (Retrouvez la définition d’un PEDT en fin d’article.)

Retrouvez la nouvelle organisation proposée ainsi que le compte-rendu de cette rencontre :

Organisation_P1Organisation_P2

Mairie CR_CS_10 04 2018_P1Mairie CR_CS_10 04 2018_P2Mairie CR_CS_10 04 2018_P3

Information du 17/05/2018 :  La mairie vient de recevoir la réponse du DASEN, accordant la dérogation pour la semaine de 4 jours dès la rentrée prochaine.

Qu’est-ce qu’un projet éducatif territorial (PEDT) ?

Le projet éducatif territorial (PEDT) est un cadre partenarial visant à favoriser la complémentarité des temps éducatifs. Ce projet, qui relève de l’initiative de la commune ou de l’EPCI compétent, est matérialisé par une convention. Le PEDT permet de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité avant, pendant et après l’école, organisant ainsi, dans le respect des compétences de chacun, la complémentarité des temps éducatifs. Il prévoit prioritairement, mais non exclusivement, des activités proposées pendant le temps périscolaire aux enfants scolarisés dans les écoles primaires du territoire concerné. Ce temps est lié aux horaires de début et de fin de l’école, ainsi qu’à l’horaire de la pause méridienne, arrêtés par l’inspecteur d’académie-directeur académique des services de l’éducation nationale (IA-Dasen). Il permet d’identifier l’offre d’activités périscolaires existantes et de la formaliser au sein d’un projet éducatif qui propose, à tous les enfants, des temps de jeux et de détente qui peuvent être organisés dans le cadre d’un accueil non déclaré, de type espace ludique surveillé ou garderie, ou des activités organisées dans le cadre d’un accueil collectif de mineurs (ACM) déclaré auprès des services de la DDCS/PP. La convention de PEDT est signée par le maire (ou le président de l’EPCI compétent), le préfet et l’IA-Dasen. Le directeur de la Caisse d’allocations familiales (CAF) et, le cas échéant, le directeur de la Mutualité sociale agricole (MSA) sont obligatoirement signataires de cette convention lorsque le PEDT prévoit des accueils de loisirs déclarés éligibles aux aides et prestations de la branche famille. Les autres partenaires engagés dans le PEDT, en particulier d’autres collectivités territoriales et des associations, peuvent être signataires de cette convention. La liste des activités organisées dans ce cadre y est annexée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.